Connectés

Compteur de visiteurs en temps réel -

Compteur BSBC

Calendrier

février 2011
L Ma Me J V S D
    mar »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28  

Montons à bord du Busway

février 11th, 2011 by bsbc

dom-lt-2.jpg

Montons à bord du Busway

Le Busway : voilà un projet structurant pour l’avenir d’Angoulême
et de sa périphérie.
L’annonce de l’octroi d’importantes subventions donne d’un coup de la réalité au projet, car il ne s’agirait pas, en ces temps de disette, de refuser d’une telle mane…

Certains s’inquiètent bien légitimement du coût global que le contribuable aura à supporter pour une bonne part, des travaux colossaux qu’il va induire avec les conséquences sur le quotidien des angoumoisins, de la dérisoire soumission à un effet de mode, des changements sur les équilibres entre centre et périphérie….

D’autres, tout aussi légitimement, se réjouissent du modernisme qui va enfin toucher notre département, du travail qu’il va générer, du développement potentiel de certaines zones aujourd’hui mal desservie..

L’association “Bon Sens pour le Bien Commun” se doit ainsi de proposer une réflexion à la recherche de la vérité.

Le bien commun est incontestablement le développement de notre ville, dans une perspective de modernité, adapté aux ambitions, aux possibilités et à la volonté concertée des divers membres de la cité.

Quant au bon sens…? Il impose de savoir au moins d’où l’on part. Peut-on alors se poser la question de l’analyse du besoin réel de transport ? de la possible optimisation des offres et moyens existants ?

Je n’ose pas rappeler ici que ce n’est pas la construction d’un aéroport qui fait venir les avions… mais bien, que seul le développement initié puis affirmé de la vie et de l’économie justifie l’essor des besoins d’échanges et de transport.

Alors, que pourra être la réussite du Busway si nous ne nous investissons pas aujourd’hui avec la plus grande énergie à initier et à développer la vie et l’économie angoumoisines de la prochaine décennie.

Nous avons un potentiel extraordinaire avec la future LGV, pour soutenir nos entreprises, nos industries, nos offres d’accueil et de tourisme…, pour en attirer et en implanter de nouvelles.

C’est la seule voie pour dynamiser une ville, un canton, un département ou un pays.

Certes ce n’est que du bon sens, à la disposition de tous.

Alors, ne regardons pas passer le Busway, montons à bord, et plutôt dans la locomotive pour construire sa réussite.

Dominique de Lorgeril – 10 février 2011




Posted in Actualité |



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 107 articles | blog Gratuit | Abus?