Connectés

Compteur de visiteurs en temps réel -

Compteur BSBC

Calendrier

février 2011
L Ma Me J V S D
    mar »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28  

de droite ou de gauche ? … Libre !

février 19th, 2011 by bsbc

dom-lt-2.jpg

de droite ou de gauche ?   

L’homme pourrait-il ainsi (devrait-il ainsi) être instantanément cataloguée pour en fait ne plus réellement exister dans son individualité ?
Cette volonté de segmentation, aussi peu fine que la bipolarisation, relève d’une inconsciente soumission à l’oppression collectiviste qui voudrait supprimer l’individualité des personnes et des idées.
Je refuse cette oppression de la pensée unique qui ne vous fait exister que par d’autres, en supprimant par ailleurs toute réelle liberté de parole aux candidats des “partis” qui doivent se soumettre à un rôle de perroquet.

Et pourtant c’est toujours une des premières questions que l’on vous pose, si vous franchissez le pas de l’expression d’une idée.

Je rappelle souvent qu’aux commandes d’un hélicoptère de sauvetage, en plein cœur de la nuit, de l’océan et de la tempête, nous n’avons heureusement jamais demandé à ceux que nous venions sauver, s’ils étaient blancs ou noirs, français ou étrangers, riches ou pauvres, de droite ou de gauche…

Mais face à l’idéologie dominante, le bon sens sens n’a plus prise, et il faut expliquer d’avantage.

La fracture n’est aujourd’hui plus entre la droite et la gauche.

Tout le monde convient d’ailleurs à reconnaître que l’un et l’autre des partis, dits dominants, proposent en fait la même politique, et chacun s’accorde à exprimer une certaine déception, souvent une dramatique résignation, parfois même un malheureux dégout pour une classe politique, pourtant pour la majorité honnête et de bonne volonté, mais qui s’est laissée enfermée dans le piège de la pensée unique.
Le très regretté Philippe Séguin y voyait clair et l’avait maintes fois dénoncé.

La fracture est donc aujourd’hui entre la liberté et la soumission :

- La liberté des idées et des hommes, la liberté d’un pays, d’une nation et d’un peuple à choisir sa destinée, de manière régalienne et indépendante des groupes de pression externes, tout en s’inscrivant volontairement dans le concert des nations.

- la soumission au mensonge de l’argent roi, à la domination d’une supra-nationalité oppressive et illégitime, à la crainte de l’avenir et à la résignation d’un peuple anesthésié par la recherche illusoire de confort et de sécurité.

L’enjeu est là, et je ne sais alors pas dire qui est à droite ou à gauche d’une ligne qui sépare l’espérance du désespoir d’un peuple en perte de sens.

Je sais seulement que j’aime la France et le peuple français, qui ont toujours relevé le défi de la Liberté, aux jours les plus sombres de leur histoire.

Aussi je m’engage donc avec détermination et sans aucune hésitation à promouvoir la liberté, pour laquelle au cours de l’histoire des millions de français ont donné leur vie.

C’est aussi la liberté de ne me revendiquer d’aucun parti.

Alors que tous ceux, de droite ou de gauche, qui revendiquent également cette même liberté s’unissent pour travailler ensemble.

Comme la plupart des humains, on peut avoir la main guide à droite et le cœur à gauche, et tâcher ainsi d’agir en homme ou femme “libre” avec clarté et bienveillance.. c’est juste du bon sens !




Posted in Actualité |



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 107 articles | blog Gratuit | Abus?