Connectés

Compteur de visiteurs en temps réel -

Compteur BSBC

Calendrier

mars 2011
L Ma Me J V S D
« fév   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Lettre aux habitants du canton d’Angoulême Ouest

mars 3rd, 2011 by bsbc

dom-lt-2.jpg

Rédigée par Dominique de Lorgeril le 3 mars 2011

Chers Angoumoisines et Angoumoisins,

Voilà deux mois que je me suis engagé dans la campagne des cantonales et je tâche autant qu’il est possible de me mettre à l’écoute de chacun et chacune d’entre vous sur les places et les marchés. Je ne parviendrai pas à rencontrer tout le monde, c’est pourquoi, je me permets de vous adresser personnellement cette lettre car vous avez le pouvoir de faire évoluer les choses.

J’ai rencontré des centaines de personnes, profondément écœurées par les mensonges et par les rêves déçus d’une société en perte de sens s’appuyant sur des valeurs menant à sa ruine : individualisme, recherche d’intérêt, soumission aux puissances de l’argent, mirage de la surconsommation, rejet des différences… tout cela au mépris du peuple français qui souffre de ne plus pouvoir faire confiance à ses dirigeants.

La situation économique de notre département, reflète malheureusement celle d’une France qui s’est soumise au mondialisme ultra libéral imposé par l’argent roi et par la recherche de profits indécents pour quelques uns, au mépris de la multitude de français qui ne parvient plus à payer les charges toujours en hausse avec des salaires ou des retraites qui n’évoluent pas.

De mes nombreuses rencontres, je ne peux oublier les situations dramatiques de jeunes mamans tentant désespérément d’élever leur enfant et de survivre avec seulement quelques centaines d’euros par mois, de jeunes sans emploi désireux de pouvoir être formés et accompagnés pour retrouver leur dignité par le travail et que l’on puisse changer nos regards pour leur faire confiance, de personnes âgées souvent seules et oubliées par une société ayant perdu le sens et la richesse des échanges et de l’amour intergénérationnels, de jeunes enfants perdus au sein de famille en désarroi qui ont besoin d’être soutenues…

Partout les divergences se creusent, comme la montée vertigineuse du prix des carburants et de l’énergie qui empêche de trop nombreux foyers de se chauffer, au moment même où, dans l’aveuglement de leurs dirigeants, les grandes multinationales pétrolières annoncent des profits records…

Cela peut-il changer ?

Comme me l’a aussi confié la grande majorité d’entre vous, j’ai compris que les alternances politiques n’avaient rien changé, et finalement ne pouvaient aujourd’hui rien changer, car en fait tous les grands partis sont soumis aux mêmes groupes de pression qui les financent.

Lors des derniers scrutins, je ne savais alors plus pour qui voter, et ai exprimé à plusieurs reprises mon rejet par un vote « blanc », pour éviter l’abstention et par là l’abandon de ma citoyenneté.

C’est pourquoi, après avoir donné 27 ans de ma vie comme pilote d’hélicoptère dans la marine, au service de la sécurité et de la protection des français partout dans le monde, j’ai senti le devoir de m’engager, librement et indépendamment de tous partis, au service de vous tous et du bien commun. 

Je m’appuierai pour cela sur l’association charentaise « Bon Sens pour le Bien Commun » que vous pouvez enrichir de vos réflexions et propositions concrètes pour construire une société plus humaine : Mettre l’économie réellement au service de l’Homme (et non seulement à la recherche du profit et de l’intérêt des multinationales) et l’Homme au cœur de la société.

Aussi si vous pensez comme nous, que cette vision libre et de bon sens est nécessaire pour proposer une société plus juste et respectueuse des plus faibles, j’ai vraiment besoin de votre soutien. Souvenez vous qu’une seule voix peut faire la différence : ce peut être la vôtre.

Tout seul, on ne peut rien faire, mais tous ensemble, on peut déplacer des montagnes …  et proposer de nouvelles manières de vivre en société, grâce à une économie sociale et solidaire, une éducation responsable, à la valorisation du travail au sein d’entreprises citoyennes, à un soutien social généreux et exigeant, au développement d’une agriculture raisonné…

Vous retrouverez plus précisément ces orientations en consultant notre site internet : www.bsbc.blogvie.com, ou encore sur ma profession de Foi qui vous sera adressée avec celles de tous les candidats.

Je crois surtout que « le meilleur système est celui qui s’appuie sur la vérité, l’honnêteté et la responsabilité morale de chacun », ce qui nécessite aussi un contrôle indépendant et une vraie liberté d’expression.

La confiance des citoyens dans notre ordre économique et politique dépend pour une grande part de la manière dont ses principaux représentants et décideurs ont valeur de modèle par leur morale personnelle.

La sincérité et la crédibilité de leurs actions sont ainsi le terreau sur lequel croît la confiance dans la légitimité de l’ordre établi.

Je voudrais surtout vous demander de voter, dans le secret de l’isoloir, pour celui qui vous paraîtra le plus à-même de vous représenter dans les instances départementales qui décident de votre quotidien (aides sociales, transports, collèges, culture et patrimoine), mais surtout ne laissons pas notre démocratie mourir par l’abstention et notre indifférence. Ce serait indigne de nos anciens qui ont acquis chèrement le droit de vote, alors que nous voyons aujourd’hui encore des peuples se libérer de chefs tyranniques au prix du sang.

J’ai ainsi proposé à tous les candidats se présentant sur Angoulême Ouest, de nous rassembler lors de fêtes citoyennes où je vous invite à venir nombreux, autour d’un slogan « Voter c’est Vivre », qui se dérouleront :

-         vendredi 11 mars de 19h30 à 22h00 rue Pierre Aumaître à Basseau (devant le centre commercial),

-         samedi 12 mars de 19h30 à 22h00 place Louvel (place du tribunal d’Angoulême).

Je vous remercie très sincèrement de votre attention, de votre confiance et de l’espérance que vous manifesterez en allant voter. C’est très important pour notre avenir. Montrons à tous que nous croyons en la liberté, en la non soumission aux partis, à la dignité de l’Homme et en la construction possible d’une société plus juste et respectueuse de tous et en particulier des plus faibles.

Je n’attends rien d’autre que de participer humblement avec vous à la vie de notre département, et me mets pour cela à votre service avec conviction et dévouement.

Dominique de Lorgeril




Posted in Actualité |



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 107 articles | blog Gratuit | Abus?