Connectés

Compteur de visiteurs en temps réel -

Compteur BSBC

Calendrier

mars 2011
L Ma Me J V S D
« fév   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Osons aimer et voter la vie !

mars 16th, 2011 by bsbc

Osons aimer et voter la vie !

Rédigé par Dominique de Lorgeril le 16 mars 2011.

 dom-lt-2.jpg

A l’heure du choix, chacun est appelé à se positionner “en conscience” pour être prêt à cette ultime décision, à la fois confiante et fragile, prise dans le secret de l’isoloir.

D’un coté, les tenants de la pensée unique brandissent le “vote utile” pour emprisonner les consciences et faire croire que l’ordre établi est bon et immuable, et qu’il ne s’agirait pas de s’écarter des deux grands partis qui se partagent pourtant la responsabilité de la situation dramatique de notre société, aujourd’hui soumise à l’oppression de l’argent roi. 

D’un autre, notre conscience nous tire justement à la raison, à la liberté et au bon sens. Nous faisons tous le constat d’une société déshumanisée “qui marche sur la tête” comme je l’ai si souvent entendu, et nous souhaiterions une autre voie qui nous semble encore utopique…

Et pourtant, tout observateur attentif du monde, ou tous ceux qui ont voyagé, peuvent faire le constat qu’il existe de très nombreux pays bien plus pauvres que le notre, où il fait bon vivre, où les gens se parlent et sont heureux et où personne ne meurent de faim… alors qu’aujourd’hui dans notre France follement productive de richesses (les résultats des grandes entreprises sont vertigineux), nous sommes angoissés de l’avenir et souvent refermés sur nous même avec un regard gêné sur tous ceux qui souffrent à en mourir d’isolement, de désespoir ou de faim.

Oui une autre voie est possible, c’est celle de la liberté du peuple de s’affranchir de toute oppression. Nous avons la chance de bénéficier du vote démocratique, mais encore faut-il l’utiliser de manière ouverte et réellement libre (lire à ce sujet l’article ci-après “voter c’est vivre”). Mais il faut “oser”, oser la vie, oser se sentir libre !

Alors, j’ose ou je n’ose pas ?

“Ce n’est pas parce que que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, mais bien parce que nous n’osons pas que les choses sont difficiles” disait Sénèque.

Cette phrase m’a souvent aidé dans ma vie de marin, qui, probablement plus qu’une autre, pousse et encourage à accepter l’incertitude et à oser le changement. Lorsque le marin largue les amarres et s’engage en haute mer, le monde bouge et évolue tout autour de celui qui navigue dans la confiance d’atteindre, après une traversée incertaine, la future escale encore cachée par l’horizon de la vie.

Dans un récent document adressé au Pérsident de la République, Jacques Attali écrit “comment libérer la croissance de la France” en soulignant “la défiance que les français ont à l’égard des mutations du monde qu’ils prennent comme des menaces alors que d’autres y voient des opportunités….”

L’avenir est par nature incertain, et il est donc folie de s’attacher inutilement au passé (qui pouvait imaginer le dramatique tsunami japonnais qui nous bouleverse tant aujourd’hui, et qu’il faut pourtant surmonter avec courage ?). 

Aussi, osons larger les amarres et nous engager dans un monde plus ouvert en nous libérant des partis sclérosés et moribonds, refusés comme le soulignent les sondages actuels par la grande majorité des français (lire à ce sujet l’article ci-après “les sondages annoncent un bouleversement politique”).

 Alors si nous voulons voter utilement et avec bon sens en écoutant notre conscience, osons aimer et voter la vie !

Posted in Actualité | 1 Commentaire »



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 107 articles | blog Gratuit | Abus?