Connectés

Compteur de visiteurs en temps réel -

Compteur BSBC

Calendrier

octobre 2011
L Ma Me J V S D
« mar   jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Primaires citoyennes:Montebourg peut faire évoluer Hollande.

octobre 3rd, 2011 by bsbc

dominique_mur_4803.jpg

Rédigé par Dominique de Lorgeril le 1er octobre 2011 (bsbc@hotmail.fr – www.bsbc.blogvie.com)

Citoyens engagés, partisans du référendum d’initiative populaire, nous ne pouvons que nous réjouir d’être consultés pour la désignation d’un des candidats majeurs du scrutin présidentiel.

Il est d’ailleurs étonnant qu’un parti politique ne se considère plus en mesure de désigner seul, en son sein, celui qui sera en charge de l’incarner pour des élections démocratiques majeures, mais rendons lui grâce de cette belle initiative démocratique faisant appel au peuple de France.

C’est pour moi un signe de l’affaiblissement du rôle prédominant des grands partis politiques, au profit d’échanges démocratiques beaucoup plus ouverts et réactifs, nourris par l’explosion des liens sociaux permis par internet. Il n’est en effet plus nécessaire de rejoindre un parti ou d’assister à des réunions politiques pour partager ses idées. Les échanges au travers de blogs ou de forums sont plus discrets, plus souples, plus ouverts et ainsi mieux adaptés à notre société moderne.

Le vote reste néanmoins le légitime couperet de la vie démocratique, et c’est alors un devoir que de s’y engager. Il s’agit aujourd’hui pour tous les citoyens français qui le désirent de se prononcer sur le candidat dit « de gauche ». Mais tout le monde se rend bien compte aujourd’hui que la distinction droite/gauche n’a plus de sens, puisque tous les grands partis ont globalement accepté de se soumettre à la suprématie d’un pouvoir financier mondialisé qui a mis sous tutelle les pays occidentaux et leurs gouvernements.

Libre de tout engagement partisan, je n’ai pour ma part aucun mal à me reconnaître dans les valeurs « d’une société de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité, de justice et de progrès solidaire ».

Si François Hollande apparaît aujourd’hui comme le plus « présidentiable » des candidats présents, on peut espérer à la suite du premier tour, qu’il puisse faire évoluer son analyse et ses propositions d’avenir en prenant en compte les attentes des français exprimées par leur vote du 9 octobre.

Parmi les six candidats, seul Arnaud Montebourg s’engage avec courage et indépendance dans une analyse factuelle et clairvoyante des raisons de la crise qui asphyxie nos économies nationales, en proposant les mesures salvatrices nécessaires. La soumission aujourd’hui consentie à la recherche immodérée de revenus financiers et à la spéculation, au travers de délocalisations engendrant l’effondrement de notre production industrielle nationale, est profondément indigne du respect que l’on doit aux peuples et à la nature humaine. Les économies nationales ont ainsi été mises progressivement sous tutelle d’intérêts financiers particuliers.

Si les résultats d’Arnaud Montebourg permettent d’affirmer cette nécessaire prise de conscience des français quant à l’indignité et au mensonge des responsables de l’actuelle faillite européenne, François Hollande, apparemment le mieux placé aujourd’hui, évoluera vers une plus grande indépendance vis-à-vis des dogmatismes financiers dominants, pour incarner enfin un changement profond vers une société plus respectueuse de la place l’homme au cœur du monde.

Aussi, en m’appuyant sur cette analyse de bon sens, je m’engage personnellement, ainsi qu’au nom de l’association BSBC tournée exclusivement vers le bien commun, à me positionner clairement lors de cette consultation du peuple français, pour soutenir les courants d’idées responsables qui prônent une nécessaire prise d’indépendance des peuples européens vis-à-vis de la soumission inacceptable aux seuls intérêts de la finance internationale.

Bien qu’indépendant de tout parti politique, je voterai donc pour Arnaud Montebourg au premier tour des primaires citoyennes, sans autre engagement que de soutenir cette nécessaire prise de conscience nationale, destinée à reconquérir notre liberté au sein d’une vraie coopération européenne, plutôt que de continuer dans l’actuel avilissement des peuples européens, principalement au profit d’intérêts privés. Ce doit être, avec l’avenir d’une Europe libre, un des enjeux majeurs des prochaines échéances.

Posted in Actualité | 1 Commentaire »



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 107 articles | blog Gratuit | Abus?