Connectés

Compteur de visiteurs en temps réel -

Compteur BSBC

Calendrier

avril 2012
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

L’impasse des résultats

avril 23rd, 2012 by bsbc

p1909740d2068545g_apx_470_.jpgLe vote dit « utile » rend finalement les résultats difficiles à interpréter et nous mène inévitablement à une impasse.

Avec dix candidats, on ne peut pas dire que le choix n’existait pas, et aucun observateur sincère et attentif ne contredira le fait que les français voulaient exprimer une profonde contestation et rejet de la politique de soumission à la loi exclusive des marchés et de la finance internationale qui nous est imposé depuis plus de 30 ans, malgré les supposées alternances.

Or, à quoi arrivons-nous ? Au choix justement entre l’un ou l’autre de ceux que les français voulaient justement sanctionner… Incroyable non ? 

En fait, le vote n’a pas été un vote d’adhésion, mais un vote de rejet.

A chacun de dire combien l’autre était dangereux, et combien il était important de s’y opposer. Mais naturellement pour être efficace, il fallait voter « utile » et faire « comme tout le monde » en confiant sa voix, non pas à celui ou celle qui porte un projet sensé et cohérent, mais, comme dans une course de chevaux, à celui qui tient la corde pour espérer arriver en tête.

En l’occurrence, ce serait plutôt la corde du pendu, tant l’issue me semble préoccupante, puisque aucun changement de nature à nous faire sortir de l’asphyxie de notre économie ne sera pris, pour préserver les intérêts considérables des quelques privilégiés qui, de fait, la dirigent.

Ainsi, selon ce même processus du vote « utile », le seul vote protestataire qui pouvait avoir de l’influence a malheureusement été pour beaucoup le vote FN, alors même qu’un tel vote jugé « extrême » n’a aucune chance de l’emporter. L’incroyable fourberie des parties qui se partagent le pouvoir consiste à ce que la contestation ne puisse aboutir à les en écarter.

Je ne peux pas croire qu’il y ait 20 % de français xénophobes et supposés antirépublicains.

Il y a simplement une majorité de français qui souhaite rejeter les grands partis qui s’alternent pour mener un pays à sa ruine au profit d’une indigne concentration des richesses.

Il faudra bien que cette majorité de français se fassent entendre et les futures élections législatives sera j’espère l’occasion de leur donner des porte-parole, libres et indépendants des partis, qui soient en mesure de porter un message de bon sens au service de la France et des français qui souffrent de voir leur pays ainsi malmené.

Le taux de participation est certainement l’élément le plus positif de ce scrutin, et est véritablement source d’espérance, car un tel renoncement à la résignation est de nature à faire souffler un vent nouveau d’indépendance et de liberté.

Posted in Actualité | Réagir »

Votez en conscience, la vérité l’emporte toujours.

avril 17th, 2012 by bsbc

vote.jpg

A l’approche du 1er tour de scrutin, les candidats tentent de s’affronter de manière dérisoire sur le nombre de participants à leur meeting. C’est oublier que le peuple français est beaucoup plus lucide et indépendant qu’ils ne le voudraient, et que tôt ou tard la vérité l’emporte toujours.  

Alors, trop souvent à force de mensonges et de fausses promesses, certains candidats, beaucoup plus soucieux de leur élection que de répondre aux besoins vitaux du peuple français, n’hésitent pas à ne dire que ce que nos concitoyens ont envie d’entendre, sans se soucier de leur réelle volonté ou possibilité de l’appliquer ensuite. Sans scrupule, la fin justifiant pour beaucoup les moyens.

La réalité s’imposera et le désenchantement n’en sera que plus fort.

Sur l’indépendance de l’Etat vis-à-vis des pouvoirs financiers scellés par la Loi Pompidou-Giscard du 3 janvier 1973, comment peut-on croire ceux qui font allégeance à la City de Londres après avoir désigné le monde de la finance comme principal ennemi, ou qui, au dernier moment, promettent la main sur le cœur vouloir fixer à la banque centrale européenne une mission économique au service des peuples, en étant contredit aussitôt par le « grand frère » germanique ?

Cela fait ainsi presque 40 ans qu’une même politique est suivie en ce domaine, menant, en commençant par les plus faibles, à la faillite et à la mise sous tutelle des états européens. Comment voulez vous croire que cela va changer avec ceux-là même qui s’y sont soumis pendant tant d’années ? Le voudraient-ils vraiment, qu’ils ne le pourraient pas !

Je crois en la lucidité et en l’indépendance profonde du peuple français, qui en a assez de se sentir sans cesse trompé, et je ne doute pas qu’il saura collégialement susciter de profondes surprises, tant il est illusoire et indigne de tordre et de manipuler les sondages d’opinion.

Qui se souvient encore lors des primaires citoyennes de la surprise qu’avait suscité le résultat d’Arnaud Montebourg dépassant 17 % des votes (pourtant quasi-inexistant dans les sondages préalables) en soutenant justement le besoin d’indépendance financière, comme le cœur des réformes nécessaires ?

Il est étonnant de voir que tous les candidats ou presque l’affirment aujourd’hui, mais combien avec une vraie sincérité, et une véritable intention d’engager notre pays dans cette recherche courageuse de liberté qui reste néanmoins nécessaire et impérative pour gouverner en vue du bien commun ?

Ce serait une révolution, mais la révolution par les urnes est-elle possible ? Celle des mentalités l’est plus sûrement, et je ne doute pas des surprises que nous réservera le vote de dimanche.

Aussi, on ne peut qu’encourager chacun et chacune d’entre nous à voter « en conscience », car je ne doute pas que la sincérité résonne toujours dans les cœurs, et que nous saurons nous déterminer, non pas en votant « contre » un je ne sais quel péril secondaire, mais bien « pour » une France engagée à retrouver sa liberté et sa fierté au sein d’une Europe et d’un monde ouverts aux échanges et à une concurrence régulée. 

Posted in Actualité | Réagir »

Article de La Charente Libre du 16 avril 2012

avril 16th, 2012 by bsbc

 photo-dominique-helium.jpg

“Une campagne pour les législatives gonflée à l’hélium”

Des ballons pour attirer les enfants et engager la conversation avec leurs parents. C’est la technique de Dominique de Lorgeril. Photo Majid Bouzzit

C‘est sa marque de fabrique. jamais à court d’idées pour dérider la campagne. Hier, Dominique de Lorgeril, candidat sans étiquette et sans parti aux législatives, a trouvé que Frégeneuil, un dimanche après-midi, c’était l’endroit idéal pour aller «à la rencontre». Une bonbonne d’hélium pour des ballons bleus, blancs, rouges, une table de bistrot et une petite sono.

«J’essaie de prendre les gens où ils n’en ont pas l’habitude», explique l’ancien chargé de com’ de la Marine et candidat aux dernières cantonales. «J’essaie de les amener à réfléchir à ce qu’ils veulent comme société», parce qu’il estime que les «vraies questions» n’ont pas été abordées dans cette campagne. Il n’appelle même pas exclusivement à voter pour lui aux législatives. «Voter pour son président de la République, c’est tout de même ce qu’il y a de plus important. J’appelle les gens à voter en conscience».

Posted in Actualité | Réagir »

Rendez-vous pour une dédicace prochainement

avril 14th, 2012 by bsbc

photo-dominique-format-web.jpg

Bonjour à tous, je vous informe que je dédicace mon livre “Oser la Vie…, c’est choisir la liberté” à la librairie Cultura de Champniers le samedi 5 mai, je serai ravi de vous rencontrer pour échanger avec vous à cette occasion. A très bientôt et merci encore pour vos nombreux témoignages!

Posted in Actualité | 1 Commentaire »



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 107 articles | blog Gratuit | Abus?